Ville de Margny-Lès-Compiègne - Une ville qui bouge !

Ville de Margny-Lès-Compiègne - Une ville qui bouge !

Navigation principale

Infos...

La Région Hauts de France, en partenariat avec l'Agglomération de la Région de Compiègne et les entreprises du Compiégnois, lance un site internet pour consulter les offres d'emploi à proximité.
Contact : 0344854468 ou severine.pillon@prochemploi.fr

En savoir plus...

Carte interactive

Carte interactive

Les associations

Consulter l'annuaire des associations de la ville de Margny-les-Compiègne.

Entrez

Comment venir

Hôtel-de-Ville :
117 avenue Octave Butin
BP 90109
60281 Margny-Lès-Compiègne Cedex
Tél. : +33 (0) 3 44 90 73 00
Fax : +33 (0) 3 44 83 23 95

E-administration

En ligne: paiement restauration scolaire, multi-accueil et démarches administratives.

Entrez

à ne pas manquer...

Liens utiles

Vous êtes dans : Accueil > Agenda > 04-2013 > Théâtre : Quelqu'un qui vous ressemble

Théâtre : Quelqu'un qui vous ressemble
Le 9 avril 2013

Une bouffée de fraîcheur et d’humanité, Rémy Boiron nous conte ici le récit autobiographique d’Ahmed Dich, écrivain français d’origine marocaine.

____________________________________________________________________

Quelqu’un qui vous ressemble

THÉÂTRE

Mardi 9 avril  – salle municipale -  20h00         

LA COMPAGNIE HUMAINE
Mise en scène : Frédéric El-Kaïm
Adaptation et jeu : Rémy Boiron

Rémy Boiron nous conte ici le récit autobiographique d’Ahmed Dich, écrivain français d’origine marocaine.

Ahmed a cinq ans. Il vit dans un petit village, au cœur de l’atlas, avec sa mère et ses frères. Son père, lui, travaille depuis longtemps en France et alterne les allers et retours, chaque été, chaque hiver. Mais ce jour d’octobre 1970, il embarque toute la famille pour un regroupement, à la campagne, dans le Lot et Garonne…

Et voilà se livrer devant nous l’histoire d’une intégration à résonance universelle où perdure une question essentielle : « Comment être français pour la vie et marocain pour l’éternité ? ».

Le texte est émouvant, parfois acide, mais toujours souriant. Il offre à voir le parcours de ces hommes, souvent rejetés, incompris, et nous rappelle, en passant, que nous sommes tous des étrangers, quelque part…

L’acteur polychrome, qui joue tous les rôles avec une aisance déconcertante, nous amène du rire aux larmes sans préavis mais avec force et conviction. Il est accompagné de manière très juste, parfois irréelle, voire magique, par les envolées musicales de Gilles Bordonneau. Le tout composant un spectacle unique, drôle, émouvant et généreux. 

Une bouffée de fraîcheur et d’humanité… A partir de 12 ans.

  • Haut de page