Ville de Margny-Lès-Compiègne - Une ville qui bouge !

Ville de Margny-Lès-Compiègne - Une ville qui bouge !

Navigation principale

Infos...

La Région Hauts de France, en partenariat avec l'Agglomération de la Région de Compiègne et les entreprises du Compiégnois, lance un site internet pour consulter les offres d'emploi à proximité.
Contact : 0344854468 ou severine.pillon@prochemploi.fr

En savoir plus...

Carte interactive

Carte interactive

Les associations

Consulter l'annuaire des associations de la ville de Margny-les-Compiègne.

Entrez

Comment venir

Hôtel-de-Ville :
117 avenue Octave Butin
BP 90109
60281 Margny-Lès-Compiègne Cedex
Tél. : +33 (0) 3 44 90 73 00
Fax : +33 (0) 3 44 83 23 95

E-administration

En ligne: paiement restauration scolaire, multi-accueil et démarches administratives.

Entrez

à ne pas manquer...

Liens utiles

Vous êtes dans : Accueil > Agenda > 06-2018 > Exposition : Nicolas Vonkrissen

Exposition : Nicolas Vonkrissen
Du 8 juin 2018 au 7 juillet 2018

médiathèque Jean Moulin

_____________________________________________________________________

NICOLAS VONKRISSEN                              

Peinture : Naucity, urbanisme sauvage

Du 08 juin au 07 juillet 2018
Médiathèque Jean Moulin
Vernissage le vendredi 08 juin à 18h30
Avec écritures et lectures poétiques d’après les œuvres
Entrée libre

Graphiste, conteur-illustrateur, étiqueté « street art » mais dont il se reconnaît peu, Nicolas Vonkrissen est avant tout un créateur unique, rare, original. Fasciné par la science fiction depuis son plus jeune âge, il peuple ses toiles d’un univers coloré, futuriste, qui ne ressemble à nul autre, un univers de personnages mécaniques qui prennent vie sous nos yeux, fragiles, exubérants, humains…

Il nous propose avec cette exposition, spécialement conçue pour Margny, de repenser ville et nature et son histoire commence ainsi :

« La dégradation des centres-villes, l’expansion anarchique et incessante des zones construites, donnent le champ libre aux immeubles. Sauvages livrés à eux-mêmes, ils se mettent à zoner, laissant perplexes leurs occupants qui ne retrouvent pas toujours leur foyer en rentrant après une journée de travail. Puis, la détérioration de l’environnement, la disparition des espaces naturels en ville, poussent ces blocs de bêton à partir, en quête de chlorophylle. Les habitants, dans l’obligation  d’aller vivre à la campagne dans une migration pendulaire ubuesque, redécouvrent et communiquent avec cette nature en plein changement. »

Ce récit graphique, frasque et fresque urbaine, est porté par une peinture dont l’audace des contrastes et des richesses libère une force expressive hors du commun, juxtaposant et multipliant couleurs, formes et lignes. De loin la puissance de la couleur nous happe, de près la richesse des détails nous captive. L’artiste joue avec les contours et motifs pour en stimuler la puissance évocatrice.

L’imaginaire, mécanique et onirique de Nicolas Vonkrissen, touchera petits et grands, indistinctement. Unique.

  • Haut de page