Ville de Margny-Lès-Compiègne - Une ville qui bouge !

Ville de Margny-Lès-Compiègne - Une ville qui bouge !

Navigation principale

Infos...

La Région Hauts de France, en partenariat avec l'Agglomération de la Région de Compiègne et les entreprises du Compiégnois, lance un site internet pour consulter les offres d'emploi à proximité.
Contact : 0344854468 ou severine.pillon@prochemploi.fr

En savoir plus...

Carte interactive

Carte interactive

Les associations

Consulter l'annuaire des associations de la ville de Margny-les-Compiègne.

Entrez

Comment venir

Hôtel-de-Ville :
117 avenue Octave Butin
BP 90109
60281 Margny-Lès-Compiègne Cedex
Tél. : +33 (0) 3 44 90 73 00
Fax : +33 (0) 3 44 83 23 95

E-administration

En ligne: paiement restauration scolaire, multi-accueil et démarches administratives.

Entrez

à ne pas manquer...

Liens utiles

Vous êtes dans : Accueil > Agenda > 09-2017 > Festival du Théâtre amateur

Festival du Théâtre amateur
Du 21 septembre 2017 au 24 septembre 2017

Salle municipale

_____________________________________________________________________

_____________________________________________________________________

LE VOYAGEUR SANS BAGAGE de Jean ANOUILH

salle municipale - jeudi 21 septembre 2017 - 20h

Par le groupe Oui mais nous, alors moi je (Tracy-le-Mont, 60).
Mise en scène : Martine Roussarie

«Ce n’est pas tant le fait divers en lui-même qui est intéressant. Parler d’amnésie aurait été bien court et ma foi, laissons les spécialistes l’étudier. (…) Non l’intérêt de la pièce est la situation théâtrale, les confrontations. » Jean ANOUILH

… Et les conséquences de ces confrontations… la métamorphose d’un comédien ; insignifiant, sans nom, sans passé, quasi invisible, et qui, au fil de ses rencontres, sera remodelé en un autre, croit-il. C’est ce glissement de personnalité qui nous a intéressé parce que la perception de ce glissement par le comédien, le décide à refuser d’assumer son rôle après l’avoir pourtant joué jusqu’au dernier mot. Paradoxe.

1918. À la suite d’une blessure de guerre, Gaston est retrouvé amnésique dans une gare de triage en provenance d’Allemagne et emmené dans un asile où on l’emploie comme jardinier. Cependant, des familles le réclament, et certaines, plus intéressées par sa pension de mutilé qu’il n’a jamais pu toucher, que par le fait de retrouver un disparu. Dix-huit ans plus tard, il n’en reste que six. On le traine donc de famille en famille en espérant qu’il recouvre toute sa mémoire.

Durée : 130 min. Tout public

_____________________________________________________________________

PLAYLIST Écriture collective

salle municipale - vendredi 22 septembre 2017 - 20h30

Par Amathéa 60 (Oise).
Mise en scène : Nicolas Kerszenbaum

I feel love, Aimer jusqu’à perdre la raison, Que je t’aime, La solitude, I will always love you… de chansons pop en courts textes sur la naissance de l’amour, sa plénitude et sa fin. Neuf comédiennes disent comment aujourd’hui on aime, comment hier on aimait, et comment demain, on continuera à le faire.

Durée : 45 min. Tout public

_____________________________________________________________________

UN P’TIT BUKOWSKI ? Textes de Charles BUKOWSKI

salle municipale - vendredi 22 septembre 2017 - 21h30

Par Traces & Cie et Les Troublions (Tracy-le-Mont, Cuise, 60).
Mise en scène : Martine Roussarie et Linette Favreau

Traces & Cie et les Troublions se côtoient depuis presque 20 ans et jamais encore ils n’avaient monté un spectacle ensemble. Avec«Un p’tit Bukowski? », c’est chose faite*.

Une nouvelle, quelques textes, un poème… Amour, sexe, alcool, vulgarité et misanthropie, mais avec style.

Durée : 40 min. Public averti

_____________________________________________________________________

LE MALADE IMAGINAIRE de MOLIÈRE

salle municipale - samedi 23 septembre 2017 - 15h

Par les élèves de la Compagnie Andréani (Margny-lès-Compiègne, 60).
Mise en scène : Jean-Pierre Andréani

Persuadé d’être malade, dépendant des gens de médecine, Argan veut marier sa fille Angélique à un jeune médecin bête et prétentieux à souhait. Avec la complicité de la servante Toinette, la jeune fille parviendra-t-elle à épouser celui qu’elle aime?

Durée : 80 min. Tout public

_____________________________________________________________________

INTERMÈDE MUSICAL

salle municipale - samedi 23 septembre - 16h30

Ali DANEL Guitare-Chant

À force de fréquenter des restaurants proposant diverses saveurs du monde, il s’est imprégné d’ambiances tropicales et de musiques exotiques.

Transformé, il s’est mis à dompter des harmonies féroces et des rythmes venimeux. Les états de transe répétés lui ont dicté des chansons dont le sens lui échappe encore aujourd’hui.

Tout public

_____________________________________________________________________

RÉVOLUTION, RÉVOLUTIONS de Matei VISNIEC

salle municipale - samedi 23 septembre 2017 - 17h

Par la Compagnie Salleste (Villers-Saint-Paul, 60).
Mise en scène : Didier Barrer

Une «Baignoire révolutionnaire » et «Attendez que la canicule passe» réunies en un spectacle : Mais que fait-on de nos rêves? Comment parler poésie et humanité à une société envahie par le discours bureaucratique?

Durée : 45 min. Tout public

_____________________________________________________________________

DIVAGATIONS Textes de Noëlle RENAUDE et Jean-Claude GRUMBERG

salle municipale - samedi 23 septembre -18h

Par Tu veux qu’on en parle ? (Compiègne, 60).
Mise en scène : Christine Thiébaut

Trois pièces aux tonalités différentes, qui présentent des écritures modernes en phase avec notre époque.

La première relève de l’anti-théâtre et met en scène trois duos burlesques.

La deuxième dénonce les préjugés dont nous sommes tous victimes.

La troisième met en scène une émission télévisée relative au travail de mémoire.

Durée : 80 min. Tout public

_____________________________________________________________________

INTERMÈDE MUSICAL

salle municipale - samedi 23 septembre 2017 - 19h30

Ali DANEL Guitare-Chant

À force de fréquenter des restaurants proposant diverses saveurs du monde, il s’est imprégné d’ambiances tropicales et de musiques exotiques.

Transformé, il s’est mis à dompter des harmonies féroces et des rythmes venimeux. Les états de transe répétés lui ont dicté des chansons dont le sens lui échappe encore aujourd’hui.

Tout public

_____________________________________________________________________

J’ÉTAIS DANS MA MAISON ET J’ATTENDAIS QUE LA PLUIE VIENNE d’après l’œuvre de Jean-Luc LAGARCE

salle municipale - samedi 23 septembre 2017 - 20h

Par la No Naime Compagnie (Maisons-Laffitte, 78).
Mise en scène : Estelle Bordaçarre

Cinq femmes qui attendent. Cinq femmes qui ont toujours attendu jusqu’à l’usure des corps, des mots et des désirs. N’ont-elles jamais rien fait d’autre qu’attendre?

Aujourd’hui, le jeune frère est revenu. Pour mourir sûrement. Alors de nouveau elles attendent de savoir pourquoi. Pourquoi leurs vies ne fut qu’attentes, de celui là, le jeune frère.

Et s’il était enfin temps de vivre, de revivre, de continuer la vie? Mais n’est-il pas déjà trop tard?

Durée : 75 min. Tout public

_____________________________________________________________________

CARAVANES (Extraits). Textes de Rémi DE VOS, Élise MARIE, Fabrice MELQUIOT et Pierre SALES

salle municipale - samedi 23 septembre 2017 - 21h30

Par la Compagnie Le Poulailler (Poulainville, 80).
Mise en scène : Émilie Gévart

À travers les regards de différents écrivains contemporains, accompagné par une diseuse de bonnes et de moins bonnes aventures, le spectateur est invité à monter, le temps d’un spectacle, dans ces caravanes et à opérer ce petit voyage intérieur au devant de l’autre… Des instants de vie sans clichés et sans concession, qui se déchaînent et s’enchaînent dans un esprit de fête.

Durée : 45 min. Tout public

_____________________________________________________________________

LE LEADER SUPRÊME de Anna COTTIS

salle municipale - samedi 23 septembre 2017 - 16h30

Par Les Festinanti (Montreuil, 93).
Mise en scène : Anna Cottis

Le Leader Suprême tient d’une main de fer son pays accompagné de son fidèle capitaine Tan tamy-Bombara toujours flanqué de cet imbécile de Zanni.

Le Leader Suprême divorce de son épouse Brigitte, dont la servante Annisette est débordée de travail, pour se fiancer avec la magnifique Julie.

Arrivera-t-il à conserver son statut de dictateur? Rien n’est moins sûr !!!

Toute ressemblance avec des chefs d’état existants, ayant existé ou qui existeront est fortuite…!

Durée: 40 min. Tout public

_____________________________________________________________________

MÉLI MÉLO MOLIÈRE d’après MOLIÈRE

salle municipale - dimanche 24 septembre 2017 - 15h

Par le Théâtre Tiroir (Villers-Saint-Paul, 60).
Mise en scène : Philippe Georget

Scènes cultes et mythiques de différentes pièces de Molière. Les médecins : l’amour médecin malgré lui, avare, malade et imaginaire. Les femmes : l’école des femmes savantes, tartuffiées, précieuses et ridicules.

Durée : 75 min.
Tout public

_____________________________________________________________________

CLÔTURE DU FESTIVAL - MATCHS D’IMPROVISATIONS

salle municipale - dimanche 24 septembre 2017 - 17h30

Par des comédien(ne)s participant au festival.

Arbitré par : Céline Cazorla, les Cipitrons (Margny-lès-Compiègne, 60).

  • Haut de page