Ville de Margny-Lès-Compiègne - Une ville qui bouge !

Ville de Margny-Lès-Compiègne - Une ville qui bouge !

Navigation principale

Infos...

La Région Hauts de France, en partenariat avec l'Agglomération de la Région de Compiègne et les entreprises du Compiégnois, lance un site internet pour consulter les offres d'emploi à proximité.
Contact : 0344854468 ou severine.pillon@prochemploi.fr

En savoir plus...

Carte interactive

Carte interactive

Les associations

Consulter l'annuaire des associations de la ville de Margny-les-Compiègne.

Entrez

Comment venir

Hôtel-de-Ville :
117 avenue Octave Butin
BP 90109
60281 Margny-Lès-Compiègne Cedex
Tél. : +33 (0) 3 44 90 73 00
Fax : +33 (0) 3 44 83 23 95

E-administration

En ligne: paiement restauration scolaire, multi-accueil et démarches administratives.

Entrez

à ne pas manquer...

Liens utiles

Vous êtes dans : Accueil > Agenda > 10-2014 > Spectacle musical : Je hais les gosses

Spectacle musical : Je hais les gosses
Le 16 octobre 2014

salle municipale

_____________________________________________________________________

Spectacle musical

Jeudi 16 octobre - 20h00 - Salle municipale

Entre 2 Caisses chante Allain Leprest
Mise en scène : Juliette
Décor et costumes : Roger Bonet
Création lumières : Romain Ratsimba
Avec :
Dominique Bouchery
(chant, clarinettes, accordéon chromatique),
Bruno Martins
(chant, contrebasse),
Jean-Michel Mouron
(chant, guitare),
Gilles Raymond
(chant, guitare, accordéon diatonique, dulcimer à marteaux, cajon)
Coproduction : Théâtre d’Ivry – Antoine Vitez, Train théâtre de Portes-lès-Valence et l’Arc-en-ciel de Liévin

A partir de 8 ans - Durée : 1h00

Allain Leprest, et ses deux « L »,  était pour Nougaro « l’un des plus foudroyants auteurs de la chanson française », héritier légitime de Ferrat, Ferré ou autre Brel.

Adulé par ses pairs, il fut pourtant boudé par les médias et coupé de fait d’un certain public qui connait, peu ou pas, son génie, sa poésie, la force de ses textes, incisifs et percutants.

Il fallut attendre sa disparition en 2011, et les nombreux hommages suivants, pour que lui soit enfin donnée la place qu’il méritait.

Les « chantistes » d’Entre 2 Caisses avaient croisé à plusieurs reprises la route d’Allain Leprest et ont souhaité honorer leur ami et partenaire artistique à travers une sélection particulière de ses chansons, celles accessibles au plus grand nombre, aux moins de 12 ans, sans carré blanc.

Dans une mise en scène de la célèbre chanteuse Juliette, avec justesse, sobriété, force et intelligence, ils nous guident au milieu des allées d’un musée poétique de simples gens. On y croise des « gosses » qui se plaisent de certaines inconvenances, des âmes naïves qui posent leur regard sur un monde qu’elles jugent incompréhensible, des adultes amers et impitoyables qui dissèquent la société et ses travers, des poètes libertaires qui puisent dans l’absurde un salut apaisant. On en ressort requinqué et enrichi,  nos moues transformées en sourire, nos peaux mortes gommées par un gant de crin fort efficace.

Un spectacle fin, mordant et émouvant à porter à toutes les oreilles bienveillantes.

QUE DIT LA PRESSE :

On aime beaucoup ce spectacle hommage particulièrement concocté pour titiller le sens de l’humour des petits et grands . Télérama

Un spectacle narratif sous forme d’une farce utopique. Savoureux . La Terrasse

Un spectacle tendre et espiègle qui célèbre les vers d’un poète dont le génie et l’amour des petites gens continuent d’illuminer nos rêves . L’Humanité

  • Haut de page