Ville de Margny-Lès-Compiègne - Une ville qui bouge !

Ville de Margny-Lès-Compiègne - Une ville qui bouge !

Navigation principale

Infos...

La Région Hauts de France, en partenariat avec l'Agglomération de la Région de Compiègne et les entreprises du Compiégnois, lance un site internet pour consulter les offres d'emploi à proximité.
Contact : 0344854468 ou severine.pillon@prochemploi.fr

En savoir plus...

Carte interactive

Carte interactive

Les associations

Consulter l'annuaire des associations de la ville de Margny-les-Compiègne.

Entrez

Comment venir

Hôtel-de-Ville :
117 avenue Octave Butin
BP 90109
60281 Margny-Lès-Compiègne Cedex
Tél. : +33 (0) 3 44 90 73 00
Fax : +33 (0) 3 44 83 23 95

E-administration

En ligne: paiement restauration scolaire, multi-accueil et démarches administratives.

Entrez

à ne pas manquer...

Liens utiles

Vous êtes dans : Accueil > Agenda > 11-2014 > Théâtre : Dans la peau de Cyrano

Théâtre : Dans la peau de Cyrano
Le 25 novembre 2014

Salle municipale

_____________________________________________________________________

Théâtre

Mardi 25 novembre - 20h00 - Salle municipale

Compagnie Qui va piano
Écriture, mise en scène et musique : Stéphanie Marino et Nicolas Devort
Avec : Nicolas Devort
Création lumières : Jim Gavroy
Production : Pony Production

A partir de 7 ans - Durée : 1h00

L’adolescence est de ces passages souvent difficiles à emprunter car périlleux et mouvementés. Entre le ticket de la confiance à gagner, le wagon de l’autonomie à ne pas louper, le tunnel des interdits et contraintes à passer ou les chicanes émotionnelles à gérer, le parcours est dur, d’autant plus dur pour un garçon comme Colin, cabossé, en recherche d’identité.

Colin est différent : il bégaie. Replié sur lui-même après un drame familial, se mettant à l’abri du regard des autres, voilà qu’il est inscrit d’office à un cours de théâtre pour endosser, qui plus est, le premier rôle, celui de ce célèbre héros au nez disgracieux… La leçon de théâtre devient leçon de vie.

Seul en scène, le comédien Nicolas Devort campe avec maestria tous les personnages de cette narration fine, sensible et intelligente : l’adolescente amoureuse et précieuse, l’ami attentionné, le bellâtre exubérant, le professeur passionné et passionnant. Un professeur bienveillant, figure paternelle, qui guidera notre « Cyrano » dans son plus beau rôle, celui de ceux qui, malgré un défaut physique, ou ici d’élocution, ne doivent pas passer à côté de l’amour.

Nous sommes captivés par le parcours touchant de ce garçon et transportés par cette histoire particulièrement émouvante qui sert de bien doux écrin aux scènes les plus connues de la pièce d’Edmond Rostand.

Un modèle de pédagogie pour apprendre la tolérance car « nous avons tous en nous, et surtout à l’adolescence, un peu du nez de Cyrano ».

Une histoire drôle et attendrissante magnifiée par un comédien époustouflant.

QUE DIT LA PRESSE :

C’est parfois poignant mais très souvent à mourir de rire. Gros coup de cœur . La Muse

Une pièce particulièrement délicate et poétique. Aisance saisissante de Nicolas Devort . Nice Matin 

Une histoire sensible et un très bon jeu d’acteur dans cette virtuose alternance des rôles. Télérama

Un spectacle drôle et poétique à voir en famille. L’Echo Républicain

_____________________________________________________________________

  • Haut de page