Ville de Margny-Lès-Compiègne - Une ville qui bouge !

Navigation principale

Infos...

La Région Hauts de France, en partenariat avec l'Agglomération de la Région de Compiègne et les entreprises du Compiégnois, lance un site internet pour consulter les offres d'emploi à proximité.
Contact : 0344854468 ou severine.pillon@prochemploi.fr

En savoir plus...

Carte interactive

Carte interactive

Les associations

Consulter l'annuaire des associations de la ville de Margny-les-Compiègne.

Entrez

Comment venir

Hôtel-de-Ville :
117 avenue Octave Butin
BP 90109
60281 Margny-Lès-Compiègne Cedex
Tél. : +33 (0) 3 44 90 73 00
Fax : +33 (0) 3 44 83 23 95

E-administration

En ligne: paiement restauration scolaire, multi-accueil et démarches administratives.

Entrez

à ne pas manquer...

Liens utiles

Vous êtes dans : Accueil > Culture > La Médiathèque Jean Moulin > Ville lecture

Ville lecture

Qu'est ce qu'une "Ville Lecture" ?

C'est une ville qui choisit de privilégier la lecture, et pas seulement à l'école ! Partout où l'on vit.

_____________________________________________________________________

Le label "Ville Lecture"

A Margny-Lès-Compiègne, on lit dans les écoles bien sûr, mais également à la Médiathèque, dans les maisons, à la salle des fêtes, et même sous les arbres !

Le 22 janvier 2001, Catherine Tasca, Ministre de la Culture, a remis à la commune de Margny-Lès-Compiègne le label "Ville Lecture" : Margny-Lès-Compiègne est ainsi entré dans la cour des grands !

Comme en témoignent quelques extraits du discours de Madame Tasca prononcé à l'occasion de cet évènement :

"Avec la signature du contrat "Ville Lecture", il s'agit bien de la consécration d'années d'efforts. Je tiens à saluer les initiatives qui ont été prises chez vous durant ces cinq dernières années, pour développer dans votre commune le goût du livre et de la lecture. (...)

Les actions que vous avez menées en profondeur, pour que l'ensemble de la population (et les jeunes en particulier) puisse s'approprier pleinement les pratiques de lecture et d'écriture, n'ont cessé de se diversifier et de s'enrichir mutuellement. (...) Un important travail a été accompli sur la notion de mémoire collective. (...) La tradition cheminote revêt ici une importance toute particulière. La déclinaison de ce thème au travers de fêtes, d'un journal, de résidences d'écrivains, d'interventions théâtrales, représente un fil conducteur particulièrement bien choisi (...) Le lien social créé par ce passé partagé s'est trouvé renforcé par les expériences d'écriture que vous avez menées. Les interventions d'auteurs, inscrites dans la durée, représentent un des moyens les plus efficaces pour que l'acte d'écriture s'intègre à la vie quotidienne de chacun. Elles suscitent des rencontres dans les lieux les plus variés : les écoles, les crèches, les usines, la Poste, entres autres. Elles sortent l'écriture de son ghetto. (...) Je forme le vœu que votre expérience fasse école".

  • Haut de page