Ville de Margny-Lès-Compiègne - Une ville qui bouge !

Navigation principale

Infos...

La Région Hauts de France, en partenariat avec l'Agglomération de la Région de Compiègne et les entreprises du Compiégnois, lance un site internet pour consulter les offres d'emploi à proximité.
Contact : 0344854468 ou severine.pillon@prochemploi.fr

En savoir plus...

Carte interactive

Carte interactive

Les associations

Consulter l'annuaire des associations de la ville de Margny-les-Compiègne.

Entrez

Comment venir

Hôtel-de-Ville :
117 avenue Octave Butin
BP 90109
60281 Margny-Lès-Compiègne Cedex
Tél. : +33 (0) 3 44 90 73 00
Fax : +33 (0) 3 44 83 23 95

E-administration

En ligne: paiement restauration scolaire, multi-accueil et démarches administratives.

Entrez

à ne pas manquer...

Liens utiles

Vous êtes dans : Accueil > Sports et Animations > Les Associations Sportives, Loisirs... > Le Ralliement : un peu d'histoire...

Le Ralliement : un peu d'histoire...

____________________________________________________________________

Un peu d'histoire...

Le Ralliement : Un Club centenaire

Après quelques balbutiements, la Société de Tir «  Le Ralliement » ne sera fondée à proprement parler que le 17 juin 1914, puis déclarée le 26 juin de la même année, et agréée par Monsieur le Ministre de la Guerre de l’époque Georges Clémenceau ,en date du 19 septembre 1919 sous l’intitulé «  Le Ralliement » société de préparation militaire, gymnastique et sports.

Le premier Président actif fut M. Octave, François BUTIN Député Maire de Margny-lès-Compiègne.

Après avoir organisé une manifestation à l’occasion du 14 juillet 1914, le Club fut mis en sommeil par suite de la déclaration de la guerre de 14-18. Le club se remet en route le 6 septembre 1919, les cours reprennent, mais il reste à trouver un local.

Au départ le club était constitué d'un seul abri en dur, il évolua par la suite avec la création de pas de tir, où l'on pratiquait l'armement, les cours de préparation militaire. Au fil des années, les concours de tir amenaient, toujours plus  nombreux, les fervents de ce sport. La société fonctionnait pleinement quand éclata la guerre 39-40.

Il y eut un  arrêt des activités du Club, durant ce conflit mondial.

Puis le 19 avril 1945, M. Testart provoque une réunion afin de faire démarrer à nouveau la Société, un Conseil d'administration fut nommé qui eu a résoudre certains problèmes, et en particulier la remise en état du stand. L’année 1948 vit bien des difficultés aplanies : car les concours de tir et les cours de préparation militaire purent reprendre.

L'activité se poursuivit dans les championnats départementaux et de la Ligue He-de-France (appelée  de nos jours ligue de Picardie).

C’est depuis ces années que les concours de tir ont lieu au stand des carrières, rue Georges Clemenceau,

Les installations comprenaient des tirs à 12 m à 50 m, et accueillaient en compétition le challenge Bore, les coupes Legros et Lemaire qui s’y disputaient avec acharnement.

C’est ainsi que sur plus de 50 ans, plusieurs Présidents (Mrs Sarazin, Testart, Feral, Emile Gras) s'y sont succédé pour faire du Ralliement le Club actuel avec les installations que beaucoup d'autres clubs nous envient.

Saluons l'un des piliers, Léon Barras Président de 1980 à 1992, qui fit du Club ce qu'il est aujourd'hui .

L'actuel Président, son fils André Barras qui lui a succédé en 1992, continue à œuvrer dans le même sens, pour faire évoluer le club.

Il faut également signaler et remercier les nombreux bénévoles, qui permettent chaque jour  au Club de tourner, par les nombreuses heures consacrées à épauler les jeunes tireurs. Et aussi, à permettre au Club d'avoir des horaires d'ouverture élargis pour y accueillir tous les licenciés.

Le Ralliement forme actuellement de nombreux jeunes au tir à la carabine plomb  de compétition à 10 m et au pistolet sur la même distance. Le club compte actuellement près de 350 licenciés.

  • Haut de page