Ville de Margny-Lès-Compiègne - Une ville qui bouge !

Ville de Margny-Lès-Compiègne - Une ville qui bouge !

Navigation principale

Infos...

Carte interactive

Carte interactive

Les associations

Consulter l'annuaire des associations de la ville de Margny-les-Compiègne.

Entrez

Comment venir

Hôtel-de-Ville :
117 avenue Octave Butin
BP 90109
60281 Margny-Lès-Compiègne Cedex
Tél. : +33 (0) 3 44 90 73 00
Fax : +33 (0) 3 44 83 23 95

E-administration

En ligne: paiement restauration scolaire, multi-accueil et démarches administratives.

Entrez

à ne pas manquer...

 

Liens utiles

Vous êtes dans : Accueil > Agenda > 10-2013 > Concert : Karpatt

Concert : Karpatt
Le 18 octobre 2013

Attention ! Tout le monde descend ! Le groupe Karpatt arrive avec son cinquième album optimiste voire euphorisant

_____________________________________________________________________

Karpatt

Concert

Vendredi 18 octobre 2013 - salle municipale - 20h45

Avec : Hervé Jegousso (contrebasse, basse, chant), Gaëtan Lerat (guitare, banjo, derbouka, chant), Fred Rollat (chant, guitare)

Attention ! Tout le monde descend ! Le groupe Karpatt arrive avec son cinquième album optimiste voire euphorisant, Sur le quai . Alors qu’il sillonne les routes de France et d’ailleurs (Hongrie, Russie, Indonésie…), le trio fait une halte à Margny et nous invite à faire un petit bout de chemin, à bord d’un train de musiques métissées, entre ballade et blues rock, entre chansons françaises et rythmes ethniques.

L’ensemble est énergique et énergétique, les textes toujours mordants et poétiques, à l’humour élégant. On voyage en compagnie de personnages gourmands d’amitié, parcourant des tranches de vie jamais ordinaires, des mélancolies, des regards tendres, et parfois, on s’arrête, pour pointer du doigt petits soucis, dérapages et faux semblants.

Preuve s’il en fallait qu’on peut bouger intelligent ! 

On les dit cousins des Têtes Raides et des Ogres de Barback, ils ont partagé de nombreuses scènes avec Mano Solo à qui ils rendent un vibrant hommage dans leur chanson Palais Royal .

On reconnait quoi qu’il en soit un condensé de talent : « Karpatt inocule de l’ironie à son ire et de l’humour à ses hymnes d’amour. Un salutaire bol d’air. » 

Bonne humeur et bouffée de fantaisie. À découvrir sur scène absolument.

  • Haut de page