Ville de Margny-Lès-Compiègne - Une ville qui bouge !

Navigation principale

Infos...

 

 

 

Carte interactive

Carte interactive

Les associations

Consulter l'annuaire des associations de la ville de Margny-les-Compiègne.

Entrez

Comment venir

Hôtel-de-Ville :
117 avenue Octave Butin
BP 90109
60281 Margny-Lès-Compiègne Cedex
Tél. : +33 (0) 3 44 90 73 00
Fax : +33 (0) 3 44 83 23 95

E-administration

En ligne: paiement restauration scolaire, multi-accueil et démarches administratives.

Entrez

à ne pas manquer...

Liens utiles

Vous êtes dans : Accueil > Sports et Animations > Les Associations Sportives, Loisirs... > Cie d'Arc l'Espérance : un peu d'histoire

Cie d'Arc l'Espérance : un peu d'histoire

 

 "le 16 mai 1819 en présence de quatre chevaliers de la Compagnie du Noble Jeu d'Arc de Saint-Sébastien, de la paroisse de Saint-Pierre-de-Margny, près de Compiègne, il avait été décidé de rétablir la dite compagnie. A cet effet, il avait été annoncé aux sons de caisse qu'ils étaient d'avis de présenter un oiseau, le même jour à la manière accoutumée". Pour la construction du Jeu qui suivit, les archers devaient verser une somme de 3 francs, puis 25 centimes par mois jusqu'au paiement total des frais.

Mais en réalité, la création de cette société remonte au XVIIIème siècle. Dans les archives, on retrouve la date de 1719. Elle fut donc réformée en ce 16 mai 1819, conformément aux statuts promulgués par Monseigneur de Pomponne, Grand Connétable des Archers de France. Elle traversa encore des périodes critiques et ce n'est qu'à partir du 24 mai 1946 qu'elle put fonctionner normalement.

Elle adhéra en 1905 à la Ronde Mutuelle de l'Oise. De 1914 à 1920, les Jeux de la rue Louis Barthou restent en sommeil. Ces jeux qui furent utilisés pendant 144 ans, connurent des heures de gloire.

Le 4 mai 1924, l'Espérance organise le Bouquet Provincial présidé par M. Lenglet, alors à la tête de la Ronde Mutuelle et auquel participent 160 jeunes filles en toilette blanche, 137 compagnies d'Arc avec leurs drapeaux et 1754 chevaliers.

Le 8 mai 1955, l'Espérance organise son deuxième Bouquet Provincial, présidé par M. Reymond, préfet de l'Oise. 182 compagnies étaient présentes, soit 1503 archers, ainsi que 312 jeunes filles et pages.

Durant cette période, l'Espérance a connu 10 connétables, 14 capitaines, 1 empereur et 1 champion de France 3 années consécutives : 1926, 1927, 1928 avec M. Louis Tenart.

En 1963, l'Espérance inaugure ses nouveaux Jeux dans l'enceinte du stade municipal. Ces installations sont remarquables dans leur conception : les plans ont été offerts gracieusement par M. Charpentier, architecte. Une aide inespérée de la Caisse d'Epargne de Compiègne galvanisa toutes les bonnes volontés et les archers sacrifièrent une bonne partie de leurs loisirs pour venir travailler sur le chantier et réaliser une grande chose.

Le bureau de l'Espérance est ainsi composé :
Connétable : M. Balasse, Maire.
Capitaine : M. Pillot.
1er Lieutenant : M. Laurence.
2è Lieutenant-secrétaire : M/ Givreau.
Trésorier : M. Claux.
Sous-lieutenant, porte drapeau : M. Bayard (roi pour 1967)
Membres du bureau : Mme Bayard et M. Floury

 extrait du journal "le Margnotin" n° 2 de 1968

  • Haut de page