Journée nationale du souvenir et du recueillement à la mémoire des victimes civiles et militaires pendant la Guerre d’Algérie et des combats au Maroc et en Tunisie

Depuis la loi du 6 décembre 2012, le 19 mars a été institué Journée nationale du souvenir et de recueillement à la mémoire des victimes civiles et militaires de la guerre d’Algérie et des combats en Tunisie et au Maroc.

Le 19 mars 1962 marque la date anniversaire du cessez-le-feu en Algérie prévue par les « Accords d’Evian ».

S’il marque pour les appelés le retour auprès de leurs proches, il est synonyme de souffrances pour de nombreux rapatriés.

LOI no 2012-1361 du 6 décembre 2012 relative à la reconnaissance du 19 mars comme journée nationale du souvenir et de recueillement à la mémoire des victimes civiles et militaires de la guerre d’Algérie et des combats en Tunisie et au Maroc (1)
L’Assemblée nationale et le Sénat ont adopté,
Vu la décision du Conseil constitutionnel no 2012-657 DC en date du 29 novembre 2012 ;
Le Président de la République promulgue la loi dont la teneur suit :
Article 1er
La République française institue une journée nationale du souvenir et de recueillement à la mémoire des victimes civiles et militaires de la guerre d’Algérie et des combats en Tunisie et au Maroc.
Article 2
Cette journée, ni fériée ni chômée, est fixée au 19 mars, jour anniversaire du cessez-le-feu en Algérie.
La présente loi sera exécutée comme loi de l’État.

Cérémonie 2021 :

  • 09h00 rassemblement au Monument aux Morts
  • 09h10 cérémonie et dépôt de gerbe

117 Avenue Octave Butin, Margny-lès-Compiègne, France

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×